Le Faron, un site classé

Le classement est un verrou. Il évite à notre colline de devenir la proie du bétonnage qui a défiguré la côte plus à l’est et dans les Alpes maritimes.

Les sites classés sont des espaces dont la valeur paysagère est reconnue. Ils méritent une protection particulière dont la loi sur la décentralisation a laissé à l’Etat la responsabilité à travers la loi du 2 mai 1930 sur la protection des monuments naturels et sites. Ce sont donc des espaces à sauvegarder impérativement qui font partie du patrimoine national.

Le classement d’un site est une procédure employée pour assurer la protection rigoureuse d’un espace naturel, c’est-à-dire conserver cet espace en l’état. Le classement d’un site est signé par le Premier Ministre et le Ministre de l’Environnement.

Plus d'informations ...

Les implications du classement

En matière de documents d’urbanisme :

Le PLU doit comporter en annexe, en tant que servitude d’utilité publique, l’indication du site classé ainsi que le plan de délimitation du site (cf l'illustration).